Entrée par la voie des concours
Pour être enseignant dans l'Enseignement Catholique, il faut :
- être titulaire des mêmes diplômes que pour l'Enseignement Public
- avoir le préaccord collégial
 
La formation initiale se fait donc à la fois :
  • dans les Universités : licence puis Master « métiers de l’enseignement »
  • dans les établissements scolaires (M1 : stage d’observation et pratique accompagnée - M2 : année de stage à mi-temps si réussite au concours en fin de M1 et formation professionnelle).

L’Université Catholique de Lyon (UCLY) propose la préparation des « Masters des métiers de l’enseignement et de la formation » en lien avec les Instituts de formation de l’Enseignement Catholique (ISFEC) :

  • Pour le 1er degré : Institut de l’Oratoire à Caluire
  • Pour le 2nd degré : Lettres Modernes et Philosophie uniquement.

Pour les autres disciplines du 2nd degré, la préparation aux concours est possible en s’inscrivant aux Masters MEEF des universités de Lyon  et/ou Saint-Etienne

Ces différents masters préparent aux concours de l’enseignement public (CRPE et CAPES)  ou aux concours de l’enseignement privé sous contrat :

  • CRPE privé : Enseignement du 1er degré (école maternelle et élémentaire) 
  • CAFEP-CAPES : Enseignement général (collège et lycée)
  • CAFEP-CAPEPS : EPS
  • CAFEP-CAPET : Enseignement technologique (Lycée technologique)
  • CAFEP-PLP : Enseignement professionnel (Lycée Professionnel)

L’admission à ces concours donne accès à une année d’enseignement comme « professeur stagiaire » puis à la titularisation.

NB 1 - Après réussite au concours, l’année stage s’accompagne d’une formation professionnelle à l’ISFEC.

NB 2 - L’inscription au concours se fait chaque année en septembre-octobre sur le site de l’éducation nationale.

NB3 - Deux attestations sont exigées au moment de la validation de l’année de stage :

  • CLES2 : attestation en langue
  • le C2i2e : nouvelles technologies
 
A N R
Actualités